Les Têtes Brûlées à Lausanne

On avait bien lu sur le programme du Griot, restaurant et club africain de la région de Lausanne, que les Têtes Brûlées s’y produisaient tous les jeudis soirs d’octobre à décembre, mais on n’y croyait guère. Le grand groupe camerounais qui affectionnait les peintures sur la peau, les inventeurs et popularisateurs dans le monde entier du bikutsi rock en résidence à Lausanne? L’info demandait à être vérifiée. C’est chose faite. Ils sont bien là (sauf Zanzibar bien sûr l’incroyable guitariste prématurément disparu) et toujours en forme. Comme dans les bars africains, ils « ambiancent » non stop dès 22 h et jusqu’après minuit, cachés derrières leurs lunettes noires et peintures corporelles. Ils journt leur répertoire et glisse ici et là un hommage au rumba rock de Franco ou à Bob Marley ou s’eesayent au rap. Solos de guitares électriques bien placés et bonne tchatche au micro, Les Têtes Brûlées jouent « comme à la maison » et font danser tout le public de la petite cave du Griot. A ne pas rater!

Et pour rappel: une vidéo datant de près de 20 ans où on les voit dans une émission de TV en compagnie de Yannick Noah.

Pour plus d’infos: www.legriot.ch

Publié le octobre 10, 2008, dans Musique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :