Accroc aux mails…

dressage-chien-01Avez-vous, comme moi, un rapport compulsif avec votre boîte mails? A chaque nouvelle alerte, vous vous précipitez pour voir qui vous a écrit, de quoi on vous cause etc… Alors sachez que ce symptôme a une explication:  « la récompense aléatoire ».

Un système utilisé – paraît-il – pour le dressage des chiens:  Pour inciter votre chien à vous obéir, vous allez d’abord le récompenser à chaque fois qu’il exécute votre ordre. Une fois qu’il a compris, vous commencerez à le récompenser de façon aléatoire. Alors le chien frétille et obéit de mieux en mieux parce que, à chaque fois, il pense qu’il va décrocher la récompense. Il sera d’autant plus obéissant qu’il a été frustré de ne pas être récompensé la fois précédente…

Pour les mails, c’est la même chose. On attend le « bon »: celui du mec sympa que vous avez rencontré lors d’une soirée et auquel vous aimeriez bien savoir si vous avez plu, celui de votre employeur qui vous félicite pour le magnifique dossier que vous lui avez rendu dans les délais ou encore celui qui vous réserve une surprise, qui vous change de votre petit train train… Et comme ce genre de mails n’est pas monnaie courante, vous consultez votre boîte de réception de plus en plus frénétiquement!!!

Je tiens ma science de ma copine Stéphanie qui a souvent des explications psychologiques surprenantes sur des comportements qui me semblaient jusque-là bien inoffensifs.

Bref, depuis qu’elle m’a dit ça, je me sens complètement accroc à gmail et j’ai décidé de me sevrer. Depuis deux jours, je ne relève mes mails plus que trois fois par jour: en fin de matinée, en début d’après midi et en fin de journée. Les fanatiques diront: «oui, mais et les urgences alors?» Mais réfléchissons sérieusement : «dans quel cas un mail ne peut-il pas attendre d’être lu pendant quelques heures?» Et s’il y a vraiment urgence, j’imagine que vous avez un portable…

Cela dit, ne relever ces mails plus que trois fois par jour quand on passe sa journée devant l’écran, c’est très, très dur… Essayez et vous verrez…

Publié le mars 6, 2009, dans Billets d'humeur, Général, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. et les fils RSS et twitter ??
    😉

  2. C’est ce qu’on appelle le syndrôme de Pavlov non?

  3. Les fils RSS, c’est la même addiction. Mais Twitter, je résiste…

  4. Quant au syndrome de Pavlov, il relève plus du réflexe conditionné: c’est ce qui te fait systématiquement saliver à la vue d’une pâtisserie. Mais c’est un peu le même principe en effet!

  5. Stoudmann Eric

    Je ne suis pas guetté par ce genre d’addiction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :