Nobody is made of nothing

Break dance, cérémonies rituelles en Afrique, scènes de music hall du cinéma noir/blanc, sports de combats asiatiques, capoiera, icônes religieuses… Et si tout cela n’était qu’une seule et même chose… Démonstration filmée dans cette « Parallel Scene » de 10 minutes réalisée par Midus, un bboy  pour le moins inspiré…

Publié le juin 18, 2009, dans Billets d'humeur, film, Musique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :