Qui suis-je?

A propos de moi et de ce blog…

Pour mieux comprendre ce qui m’intéresse, voici en quelques mots mon parcours. Installée depuis 2008 comme consultante musicale et rédactrice, j’ai toujours été une irréductible indépendante.

A l’origine

es-portrait-1Après une scolarité en dents de scie – j’ai obtenu un bac scientifique avec une moyenne de physique avoisinant le 1 – j’ai décidé de laisser tomber les sciences et d’opter pour une carrière plus littéraire. Direction la faculté des lettres de l’Université de Lausanne où j’étudie l’histoire, l’histoire de l’art et le journalisme. A la fin des années 80, je commence à écrire pour l’Hebdo des avant-premières de concerts et des critiques de disques. Je fréquente alors assidument la Dolce Vita, le seul club de Lausanne, issu de mouvements alternatifs. J’y découvre des futures stars du rock, de rap, puis les meilleurs DJ de house. J’y entends aussi des poètes new-yorkais et des concerts de jazz impressionnants: le Sud-africain Bheki Mseleku, Pharoah Sanders et bien d’autres…

Les années Vibrations

Le numéro 1 de Vibrations paru en juillet 1991

Le numéro 1 de Vibrations paru en juillet 1991

J’y côtoie Pierre-Jean Crittin, le photographe Benoit Peverelli, les dessinateurs Mix & Remix et Noyau. Peu enclins à faire un boulot aux heures de bureau, nous sommes de doux rêveurs persuadés d’arriver à faire tourner un projet aussi farfelu qu’un journal qui traiterait de toutes les musiques que nous aimons. Le magazine Vibrations voit le jour en juillet 1991. Un reportage à Niafunké (Mali) sur les traces d’Ali Farka Touré me fait plonger dans le gros chaudron des musiques africaines, plus particulièrement celles d’Afrique de l’Ouest.

Puis Vibrations se développe en France, via différents éditeurs-partenaires et j’en deviens sa directrice de publication.  Début 2008, je décide de me lancer en indépendante en mettant à profit les nombreuses expériences que j’ai acquises pendant les 18 années passées à Vibrations.

L’après-Vibrations

Depuis, j’ai travaillé comme cheffe de projet, programmatrice, consultante pour des artistes ou des institutions. Pour en savoir plus, consultez la page « mes activités » de ce site.

Et si vous pensez que vous pourriez avoir besoin de mes services, contactez-moi!

  1. c’est genial

  2. Bonne idée ton blog!

  3. Merci, merci… N’en jetez plus!

  4. Enfin!!!!!!!!!
    je me réjouis de découvrir tes posts!
    Becs d’une « vieille » blogueuse.

  5. Elisabeth qui se met au blo, c’est un grand jour pour l’infosphère! Ecoutez rouler les tambours à travers le cyberspace ébloui!

  6. Titanne van Hille

    Super je suis contente de découvrir ton blog mais je suis obligée de continuer à travailler, j’irai voir mieux plus tard !!! j’ai hâte et aussi contente de te revoir bientôt chez nous. en tout cas Bravo ! bises. Titanne

  7. Bravo ,c ‘est super, coloré et très accueillant ! très Elisabeth Stoudman, l’unique.

  8. Trop bien!
    Bises.
    Mix

  9. Salut Elisabeth! Je découvre ton blog à l’instant, quel bonheur! Moi qui suis une fan de musique… et d’Afrique, ça ne peut que me parler!!
    D’ailleurs je m’envole pour le Burkina Faso d’ici quelques semaines, je tiens plus en place…
    Bises à toi et à bientôt!
    Camille

  10. Merci pour toutes vos bonnes vibrations.

  11. Merci pour vos encouragements. C’est toujours agréable!

  12. Bonjour Elisabeth,

    Je suis en train d’écouter le pont de l’été et je vous écris pour vous remercier de la qualité des informations qui m’ont beaucoup enrichi sur la musique du Mali. Epoustouflé ! Je vais prendre le temps de lire attentivement votre blog.

    Meilleures salutations,

    Oussama,

    Lausanne

  13. Merci! Contente que cela vous ait plu!

  14. sofiene smaoui

    je suis un tunisien (nord afrique),j’adore votre idée et j’adore la musique africaine et j’aime votre humour

  15. Moi j’étais encore tout jeune les années où j’ai fréquenté la Dolce Vita, mais force est de reconnaître que cette fréquentation et la lecture de Vibrations depuis toutes ces années, m’ont littéralement formaté et très largement contribué à faire de moi qui je suis aujourd’hui, curieux et ouvert sur le monde musicalement et artistiquement. Merci donc pour la contribution à Elisabeth et les autres. Grâce à vous je mesuis ruiné en disques de toutes sortes plutôt que de rouler en voiture. J’ai aussi eu mes moments de gloire en tant que dj semi-professionnel, et je ele vous dois bien… Je suis tombé sur ce blog par hasard en menant une recherche sur Google où je tentais de savoir si Vibrations était encore un magazine suisse… Du coup je vais parcourir le blog pour voir quoi comment… Meilleures salutations…

  16. bruno a bamako ,je decouvre tout juste , on en parlera plus tard

  17. superbe blog sur le mélange des cultures… musicales et au delà !!!
    Belle découverte : http://www.groovalizacion.com
    Merci

  18. Bonjour Elisabeth. C’est Benda Bilili qui m’a fait arriver jusqu’à votre blog : je rédige en ce moment un dossier pédagogique sur ce film, pour les écoles biennoises. A la mi-janvier, les dernières nouvelles sur le staff « conte de fée » étaient bien tristes. Un nouveau thème s’ajoute à la lecture du documentaire : comment gérer le succès. Je vous écrit de Madrid où je vis depuis septembre, où je blogue depuis octobre, d’où je repartirai dans quelques mois. Suisse comme vous, passionnée comme vous de l’Afrique, de ses musiques et de ses danses. Mais pas seulement. D’écriture aussi. Et de photographie. Et de cinéma. Chouette de vous lire, de vous avoir trouvée. Merci pour votre interview de Laurent Barret et Florent de la Tullaye. Et qui sait si on ne se croisera pas un jour à Lausanne. J’y suis souvent. Amicalement. Christine

  19. Oui, faites-moi signe si vous passez par Lausanne! Dommage pour l’équipe du Staff, c’était effectivement le risque le plus grand, qu’ils n’arrivent pas à gérer le succès. Espérons qu’ils arrivent à se reprendre.

    Elisabeth

  20. Bonjour Elisabeth, super blog que le votre. C’est avec plaisir que je suivrai vos actu désormais ! A bientôt !

  1. Pingback: Musiciens, aidez-nous à découvrir votre musique | Cmic Blog

  2. Pingback: Ateliers « Développer sa carrière d’artiste en 2016 et survivre » – Canapé Bleu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :