Mes activités

Association On The Vibe

L’association On The Vibe a été créé en mai 2017 par une équipe de professionnels de la musique et du numérique qui s’intéressent aux nouvelles possibilités de développement de carrière pour les artistes indépendants.

Show-me

Initié par Blick Bassy et moi-même, Show-me est le premier marché live et digital. Show-me vise à mettre en relation artistes émergents et professionnels de la musique.  Il propose également des pistes et des réflexions innovantes pour faire et diffuser sa musique et s’adresse à tous les artistes auto-entrepreneurs ayant un projet solo et duo.

La première édition de Show-me a eu lieu au Moods de Zurich du 20 au 22 octobre 2018. Le prochain rendez-vous est fixé du 30 novembre au 2 décembre 2019. Pour plus d’infos, consulter le site show-me.org!

Formation d’auto-management pour les artistes

Depuis 2016, je propose avec Stephanie Booth, spécialiste des réseaux sociaux et de la présence en ligne, une formation de deux mois destinée aux musiciens suisses. Cette formation consiste en 5 « ateliers » hebdomadaires. Hors cours, les participants doivent également fournir un travail personnel important leur permettant d’avancer dans la gestion de leur projet musical. Au terme de cette formation, les musiciens ont acquis les outils leur permettant de planifier la mise sur le marché de leur projet et sa communication, de développer leur fan base, d’augmenter leurs revenus, et de gagner du temps en appliquant l’auto-management.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de notre association www.onthevibe.ch. ou notre page Facebook.

Prochaine session de la formation: automne 2018.

Séances ponctuelles de consulting

Je propose des séances de consulting à des artistes ayant besoin d’un soup de pouce pour y voir plus clair dans leur projet. Mon pack le plus courant est un pack de 3 x 2 heures (étalé sur une période d’environ deux mois).

 

Cheffe de projets pour les concerts de la Fondation Ibrahima Diop

Créée en 2015 par le Sénégalo-suisse Alioune Diop, plus connu sous le surnom de « Badou », la Fondation Ibrahima Diop a pour mission de soutenir une centaine de femmes cultivatrices du village de Dakhar Mbaaye en construisant une structure agricole. Ce projet leur permettra d’utiliser de façon autonome le revenu de l’exploitation maraîchère pour les frais scolaires, les soins des enfants et, plus tard, d’envisager la construction d’une école et d’une case de santé dans le village. Pour financer une partie de ses activités, la fondation organise régulièrement des concerts de soutien en Suisse avec des musiciens africains, suisses et d’ailleurs. Le dernier spectacle en date Africa Rekk a eu lieu à l’Octogone de Pully le 2 décembre 2018 sous la direction de Grégoire Maret et François Rochaix. Y ont participé: Dhafer Youssef, Yilian Cañizares, Moncef Genoud, Patrice Moret, Jocelyne Rudasigwa, Cyril Regamey, Laurent Poget, Olivier Magarotto.

Ecriture

Après avoir co-fondé le magazine Vibrations, j’y ai écrit de nombreux articles principalement sur les musiques africaines. Depuis 2011, je collabore régulièrement à l’excellent quotidien Le Courrier dont la rédaction est à Genève.

depliantdictionnaireJ’écris aussi ponctuellement des articles pour le journal de l’HEMU (Haute Ecole de Musique de Lausanne), Nuances et pour d’autres publications. Quand il me reste du temps (ce qui est rare), j’essaie de relater mes aventures musicales dans ce blog.

J’ai été la responsable de la section « musiques du monde » du Dictionnaire Universel des Créatrices » paru aux Editions des Femmes en 2013

J’ai écrit un livre sur la radio musicale Couleur 3, paru en 2012.

 

_____________________________

Auparavant….

Cheffe de projets à la Fondation de l’Aga Khan (2014 -2017)

AKTC-AKMICA- artCollaboratrice pendant près de quatre ans à l’Initiative pour la Musique de la Fondation de l’Aga Khan, j’y ai coordonné les activités de terrain au Mali et développé ses programmes musicaux en Suisse et en Europe.

Lancée en 2000 afin de soutenir les musiciens et les enseignants de musique qui œuvrent pour la préservation, la transmission et le développement de leur patrimoine musical, l’Initiative pour la Musique de la Fondation de l’Aga Khan débuta son travail en Asie centrale avant de s’étendre aux musiciens et aux communautés artistiques du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord, de l’Est et de l’Ouest et d’Asie du Sud.

Médiation musicale 

Membre du comité de l’association Médiation musicale suisse (MV+) de 2016 à 2018 dont le but est de fédérer les différents médiateurs musicaux de Suisse, qu’il s’agisse de particuliers ou d’institution. MV+ oeuvre également à la reconnaissance de la branche, à sa professionnalisation, à son développement et à sa promotion.

Web-coordinator à swissmusic.ch (2017-2018) et Swiss Vibes (2011-2016)

Lancée en septembre 2017, swissmusic.ch est conçu comme une vitrine des musiques suisses, adressée à un public international d’intéressés/ées – professionnels ou non. Ses différentes rubriques proposent ainsi régulièrement des nouveaux contenus. J’y ai coordonné la publication des articles en français et en anglais pour les musiques actuelles (pop, jazz, world, chanson) dans la rubrique « Lire ».

swissvibes_cover_LOWA l’origine simple compilation promotionnelle d’artistes suisses destinée aux abonnés de Vibrations, Swiss Vibes est devenu une identité internet et un  label de qualité. J’ai créé et animé le blog swissvibes.org depuis 2011. Via des interviews, compte-rendus de concerts, playlists et autres documents, ce blog avait pour  but de monter la vivacité de la scène suisse dans le domaine du jazz et des musiques actuelles et d’offrir une visibilité internationale aux différents acteurs de cette scène. L’opération était financée par Pro Helvetia,

Membre de la commission d’attribution de subventions du Fonds Culturel Sud (Artlink) (2011-2013)

Le fonds culturel sud est financé par le Département du développement et de la coopération (DDC). Il octroie des soutiens financiers à des manifestations impliquant des artistes d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et d’Europe de l’Est. J’ai fait partie, avec Thomas Burkhalter de Norient, de la première commission d’experts créée en 2011.

Programmation de concerts et organisation d’événements (2009 à 2016)

De 2009 à 2016, j’ai programmé les concerts de la série « Esprits en Voyage » dans le cadre de la saison culturelle de la mairie de Plan-Les-Ouates.  De 2011 à 2014, j’ai fondé et participé à l’aventure d’une association lausannoise, Addis Sounds qui organisait ponctuellement des soirées thématiques et programme des concerts de musique du monde au Caveau Weber pendant le Cully Jazz Festival. De Boubacar Traoré à une nuit au Sahara et une soirée Vaudou au Casino de Montbenon, ces soirées furent aussi excitantes qu’enrichissantes.

Directrice de publication du magazine Vibrations (1991-2008)

Le numéro 1 de Vibrations paru en juillet 1991

Le numéro 1 de Vibrations paru en juillet 1991

Vibrations fut une sacrée aventure musicale. Lancé comme un fanzine musical par une équipe de fous de musique: journalistes en herbe, dessinateurs et photographes, Vibrations s’est imposé en 22 ans d’existence comme un magazine à la fois prescripteur et référentiel. Je l’ai co-dirigé avec Pierre-Jean Crittin pendant 17 ans et ce fut une école incroyable ainsi qu’une source de rencontres inoubliables.

Management/consulting artistes

Depuis 2011, j’ai travaillé comme manager ou consultante pour une période déterminée avec plusieurs artistes basés en Suisse ou en France. Parmi ceux-ci, le pianiste suisse Marc Perrenoud (2016-2017) la chanteuse congolaise Gasandji (2013- 2017) . Mais aussi Basel Rajoub  (2014-2015), saxophoniste syrien établi en Suisse,  dont l’album « The Queen of Turquoise » a été publié sur le label Jazz Village en juin 2015. Et enfin les Genevois de Impérial Tiger Orchestra (2011) dans le cadre d’un projet de Nouvel An éthiopien orchestré avec la grande diva d’Addis Abeba, Hamelmal Abaté.

 

Et je suis toujours partante pour de nouvelles aventures. Pour plus d’infos, demandez-moi!

%d blogueurs aiment cette page :